REGLEMENTATION THERMIQUE DE L’HABITAT : LE FUTUR OBJECTIF : 50KWh/M² PAR AN…

ecologie.jpg

Depuis quelques années, on ne parle plus que de ça : réduire les émissions de gaz à
effet  de serre…
Une nécessité, même une exigence au regard des observations et mesures effectuées par les experts.


En France l’objectif à atteindre pour les logements est très précis :
La réduction des consommations du parc immobilier existant doit diminuer de 38% minimum d’ici 2020 !


En ce qui concerne  les constructions neuves, les nouvelles réglementations
thermiques se mettent progressivement en place pour atteindre pour le début 2013 une obligation de Label BBC pour toutes les constructions.


Qu’est ce que le label BBC

Il faut savoir qu’en 2009, une maison conforme à la RT 2005 consomme en moyenne
entre 91 et 150 kwh/m².
Ce label Bâtiment Basse Consommation impose une consommation énergétique de 50 kWh par m2 et par an.

Cette notion de bâtiment basse consommation est proche de celle de Bâtiment à
énergie positive ou BEPOS. Pour les constructions résidentielles neuves, l’objectif de consommation maximale en énergie primaire fixé à 50 kWh/m².an, est à moduler selon les régions et
l’altitude.


Un logement BBC permet de réduire sa consommation d’énergie et est plus respectueuse
de l’environnement.
Est prise en compte pour l’attribution du label BBC, la consommation dite conventionnelle d’énergie primaire pour le chauffage, le refroidissement, la ventilation, les auxiliaires, la production
d’eau chaude sanitaire et l’éclairage des locaux.

Le label Effinergie est attribué aux maisons individuelles qui répondent aux
exigences du label Bâtiment Basse Consommation (BBC) avec en plus, l’obligation de réaliser une mesure d’imperméabilité à l’air. (Voir monblog du 27 janvier dans la rubrique « Ecologie
».

Le label BBC est un label français qui correspond au label allemand « Passivhauss »,
au label suisse « Minergie », au label japonais et américain « Zero energy homes ».


label-effinergie-BBC.jpg


Que coûteront les suppléments utiles pour obtenir cette classification BBC
?


Les experts estiment que les travaux et matériaux supplémentaires représenteront une augmentation de 10% environ du coût des
logements.


Pour Demeures du Nord, nous sommes bien moins pessimistes ! En effet, compte tenu que nous travaillons depuis plusieurs années sur l’amélioration
de nos isolations dans le cadre de nos « maisons bioclimatiques », l’écart à rattraper est donc logiquement bien moins important que pour une majorité de constructeurs…
Plusieurs de nos maisons ont d’ailleurs été vendues en Label BBC, et les chiffrages moyens de ce supplément avoisinent en général les 5% ! Une dépense facile à amortir compte tenu des futures
économies d’énergies générées…

 

 

Share Button