INTERVIEW BANG ET OLUFSEN, POUR PARLER DES SYSTÈMES MULTIROOM POUR VOTRE FUTURE DDN …

Je contrôle l’ensemble de ma maison avec ma télécommande programmée sur mesure ! 

 

Pascal DEBLIQUI Directeur BO Lille

Comme on le sait, cette société conçoit et fabrique des appareils et produits audiovisuels haut de gamme. Leur design épuré, et leur son ou leurs images TV de grande qualité en ont fait depuis longtemps des leaders dans la Hi-Fi et la télévision haut de gamme.
Pour créer ses produits, B&O collabore avec de grands architectes et designers et offre ainsi une gamme de produits se caractérisant par un design très avant-gardiste d’une grande pureté, destinée à des consommateurs exigeants.
Si certains l’ignorent encore, Bang & Olufsen s’est spécialisé en « sur mesure », notamment par ses systèmes intelligents dans la maison.
C’est ce qui nous intéresse ici, grâce à ces « questions-réponses » avec Pascal Debliqui, responsable de l’antenne BO à Lille.

 

Demeures Du Nord : En quoi se distingue Bang & Olufsen d’autres marques haut de gamme ? Et que viennent chercher de particulier vos clients ?

Pascal Debliqui: Créée en 1925 au Danemark, Bang & Olufsen est la plus ancienne marque d’ Hifi-Vidéo !
Notre longue expérience dans le domaine et notre approche nous différentient radicalement de nos concurrents : faire en sorte que nos produits soient aussi performants qu’esthétiques.
Cela passe à la fois par un design très poussé, qui ose aller contre les standards actuels de l’industrie, mais aussi par un savoir-faire technologique que nos concurrents nous envient. Savoir allier artisanat et technologies de pointe.
Cela se ressent par le fait que Bang & Olufsen collabore avec de grands designers et architectes comme Jacob Jensen, David Lewis… Mais aussi signe des partenariats avec des éditeurs de tissus réservés au mobilier haut de gamme.

 

DDN : On rencontre souvent certains de vos produits dans nos Demeures Du Nord…

Pascal Debliqui: C’est vrai ! Comme pour DEMEURE DU NORD, la particularité de Bang & Olufsen c’est le principe du « sur mesure », notamment par la domotique maison, entre périphériques de la marque et systèmes intelligents de la maison.
S’y ajoute à cela la sensibilité qu’ont nos clients communs pour la recherche de l’excellence et le confort de l’utilisation au quotidien.

 

DDN : Parlons de domotique : doit-on, au moment de nos constructions prévoir un système de fileries spécifique pour anticiper vos installations Son ou TV ?

Pascal Debliqui: Oui ! Dès la préparation du réseau électrique ! Nous étudions avec les clients leurs habitudes de vie afin de proposer l’installation qui leur correspond. Nous préconisons aujourd’hui l’installation d’une « baie technique » afin de centraliser tous les périphériques et les rendre pilotables par une seule télécommande. Fini donc les câbles disgracieux au milieu du salon !
L’intérêt d’y penser en amont fait que l’installation reste évolutive et que le client n’est pas tenu de tout mettre en place tout de suite.

 

DDN : Quel est justement la particularité de votre système domotique Multiroom ?

Pascal Debliqui:  Le cœur des installations domotiques aujourd’hui se retrouve sur tous les écrans de la maison type tablettes, Smartphone etc mais aussi sur tous nos téléviseurs qui restent des accès privilégiés par nos clients.
« Je contrôle l’ensemble de ma maison devant mon écran de télévision avec ma télécommande programmée sur mesure ! »
C’est un système à la fois évolutif dans le temps qui intégrera aussi bien les produits récemment sortis que votre ancienne chaîne B&O qui a 30 ans…

 

DDN : Peut-on satisfaire au travers d’une installation BO chaque membre d’une famille dont les goûts sont si souvent différents ?

Pascal Debliqui:  Justement, notre système Multiroom est capable de gérer des profils pour chaque membre de la famille. Aujourd’hui, tout le monde possède un smartphone et est capable du coup de gérer toutes les enceintes et télés de la maison avec ses propres playlists de musique.

 

DDN : Existe-t’il une tendance dans la HI-FI ?

Pascal Debliqui:  Il existe naturellement des tendances dans notre secteur, mais B&O n’a jamais réellement suivi les conventions et a toujours plutôt inspiré celles de notre industrie. (Là où la grande majorité des constructeurs hi-fi vont séparer tous les éléments de leur installation (enceintes, ampli, téléviseur…), ce qui aura comme conséquences une multiplication de boites pas toujours très belles, de câbles et de télécommandes. Nous, nous allons simplifier tout cela en intégrant le maximum de choses dans nos produits, comme les ampli dans les enceintes, fournir une télécommande universelle avec tous nos écrans, des solutions sans fil dans nos chaînes hi-fi…)
Un exemple serait celui du BeoSound Shape : une solution hi-fi toute intégrée avec une combinaison ampli / enceintes invisible intégrée dans des hexagones muraux, un son hors du commun et un design impossible à retrouver ailleurs : éteint nous sommes sur un objet d’art, et lorsqu’on l’allume on est soufflé par la qualité du son. Ce sont dans ces moments-là que B&O inspire toute une industrie.

 

DDN : La télévision ne cesse d’évoluer, elle aussi. Que recherchent véritablement les consommateurs exigeants ?

Pascal Debliqui:  En plus d’une qualité d’image irréprochable, nous avons toujours considéré le son comme représentant 50% de l’image. Aujourd’hui la majorité des constructeurs délaissent cet aspect nécessitant le rajout de barres de son ou autres.
Nos téléviseurs se différentient aussi par la qualité des matériaux employés ; nous sommes les seuls sur le marché aujourd’hui à créer des téléviseurs composé de verre, d’aluminium et bois. En veille, ce sont des objets de décoration à part entière que nos clients osent mettre en avant au milieu de leurs pièces.

 

 

DDN : L’avenir ce sera quoi ?

Pascal Debliqui:  Les objets connectés entre eux pour le plaisir des personnes au sein de leur maison qui permettrons de gérer leur vie selon leurs humeur et envies. Aujourd’hui la gamme Bang & Olufsen est déjà prête pour cela !

 

DDN : Je trouve finalement un parallèle entre l’esprit BO et l’esprit DDN …

Pascal Debliqui:  Pour moi c’est déjà  çà : Le gout pour la beauté et les produits durables chez Bo comme chez DDN ! On investit pour y vivre et en profiter très longtemps !!!

 

Bang & Olufsen Lille

45 Rue Esquermoise
59000 Lille

CAVETTE ENTERRÉE OU ARMOIRE A VINS ?…

Tout d’abord, il faut savoir que quel que soit le choix que vous ferez,  les caves à vin doivent réunir les conditions de stockage idéales, à savoir :

Température vin (entre 10°C et 14°C), humidité cave à vin (entre 50% et 80%), obscurité totale, repos (pas de vibrations ou de chocs répétés), aération.

 

LES CAVETTES ENTERREES :

cavette 5Il est très rare, que compte tenu que la majorité des terrains de la région sont à la fois humides et argileux, que nous construisions des caves traditionnelles. Les coûts des traitements d’étanchéité (cuvelage) qui puissent les rendre propres à leur destination, font que ces caves traditionnelles sont devenues hors de prix !

C’est pour cela que nous avons peu à peu abandonné ce procédé pour proposer aujourd’hui des cavettes préfabriquées.

Ces caves en général de 6 m² environ permettent d’y conserver plus d’un millier de bouteilles.

cavette 4cavettes 2Ces qualités sont principalement :

• 100 % étanche

• Parois droites

• Pas de finition supplémentaire requise à l’intérieur

• Béton auto-compactant et fonction autoportante

• Pas de fondations supplémentaires nécessaires

 

cavette 6Mais attention :

• On a pourtant parfois constaté chez Demeures du Nord des différences de températures (peu conseillées) assez sensibles entre l’hiver et l’été dans ce type de cave. Ce n’est pas le cas partout. Mais on peut supposer que la nature du terrain est alors en cause et que des terrains très humides sont plus sensibles par le refroidissement ou le réchauffement de l’eau qui enveloppe ces caves. Certains de nos clients particulièrement méticuleux sur ces variations ont même du choisir d’y ajouter un climatiseur qui régule parfaitement la température et laisse une température constante de 11° par exemple.
• L’escalier est très raide dans ce type de cavette et je conseille de ne pas vous charger de trop de bouteilles pour descendre ou monter les marches.
• L’ouverture par trappe est parfois très lourde à effectuer, et je conseille une option d’ouverture par vérins, afin de l’assister.
• La trappe, le plus souvent installée dans le garage peut vous obliger à sortir l’auto à chaque fois que vous souhaitez y accéder…

Très nettement, je considère que d’investir dans une cavette dont le prix installé tourne autour de 6000€, doit être un acte bien réfléchi.

La question principale étant celle-ci :

« Vais-je, ou ai-je besoin de, conserver une quantité proche de 1000 bouteilles ou plus ? »

Si c’est le cas : pas d’hésitation !

Si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas investir plutôt dans une armoire à vins électrique ?

 

 

LES ARMOIRES A VINS :

armoire 2Aujourd’hui, il est de plus en plus rare que les particuliers conservent d’importantes quantités de bouteilles de vin. Les offres qui sont proposées toute l’année, nous permet de faire tourner un stock permanent de qualité.

L’armoire électrique est donc une solution de stockage tout à fait satisfaisante (moins de 150 bouteilles) et que l’on ne souhaite pas effectuer de lourds investissements pour aménager un espace cave dans notre maison.

Ces armoires électriques sont disponibles auprès de la plupart des grandes enseignes d’électroménager et permettent de stocker entre 20 et 200 bouteilles de vin. J’ai rencontré certains de nos clients DDN qui possèdent même 2 armoires pour augmenter la quantité…

L’armoire à vins est aussi un espace aménagé pour le rangement organisé de ses bouteilles grâce à des clayettes adaptées aux bouteilles. C’est une solution de conservation assez complète et qui remporte un succès grandissant car facile à installer dans sa maison, le plus souvent au fond du garage… (Par exemple une armoire Eurocave de 223 bouteilles mesure H1744 x L654 x P689 cm.)

Ces véritables caves de vieillissement reproduisent l’ensemble des exigences nécessaires au bon vieillissement des vins, reconstituant ainsi dans un volume réduit les conditions idéales de conservation d’une cave naturelle.

armoire 35 critères sont en effet indispensables:

• Une température constante – Afin que les vins vieillissent de manière optimale, il est nécessaire de leur assurer une température stable, souvent entre 10°C et 13°C, quels que soient les écarts de température extérieure.
• Une hygrométrie adaptée. La bonne hygrométrie doit être comprise entre 50 et 80%. Au-dessous de 50%, le bouchon risque de se dessécher, provoquant un écoulement du vin. Au-dessus de 80%, il risque de se produire une condensation sur les bouteilles et un décollement des étiquettes, voire un développement de moisissures.
• Une aération idéale – Il est indispensable de veiller à la bonne circulation de l’air sous peine de voir se développer moisissures et bactéries.
• Une obscurité maximale – Pour bien vieillir, le vin doit être protégé de toute lumière : seule l’obscurité empêche la dégradation des tanins par oxydation. Les portes très souvent vitrées, possèdent un traitement anti-UV.
• Une absence de vibrations : les vibrations, cassent les molécules de certains composés chimiques du vin.

 

armoire 1Une grande armoire à vins d’environ 200 bouteilles coûtera selon le type de modèle entre 1400 et 2500 euros.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elles ne consomment pas beaucoup d’électricité. On estime que la consommation moyenne d’une cave à vin varie entre 0,5 et 0,7 kW par jour.

 

WWW.DEMEURESDUNORD.COM

 

PROTÉGER VOTRE MAISON …

Je ne suis pas là pour vous faire peur, mais à l’heure où je vous écris, 285417 cambriolages se sont produits depuis le 1er janvier 2014 ! (source l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale, ONDRP).

Rassurez-vous tout de même, les cambriolages n’ont pas lieu que dans des maisons individuelles…

Il se produit un cambriolage toutes les 1,5 minutes en France, soit près de 985 cambriolages par jour (382.000 en 2013, 359 500 en 2012 et 323 000 en 2011) ; ce qui a dopé le business des alarmes. Le nombre de cambriolages est en hausse constante : sur les 6 prochaines années un Français a 1 chance sur 10 de se faire cambrioler.

Alors protégeons-nous !

?????????????????????????????????????????????ANALYSEZ D’ABORD VOS BESOINS…


Evaluer son risque c’est savoir anticiper les besoins. Il ne faut pas faire n’importe quoi en commençant d’abord par un diagnostic précis de sa maison et de son environnement.
Y a-t-il de nombreux cambriolages dans mon nouveau secteur ? Comment se déroulent-ils ? Quels sont les lieux d’intrusion les moins compliqués pour pénétrer dans ma maison ?
Mes biens (bijoux, liquidités,..) sont-ils directement accessibles ou sont-ils cachés dans un coffre ?
Lorsque je quitte la maison est-elle tout de suite protégée par un verre retardateur d’effraction ou des volets ? Est-ce que si j’ai opté pour des volets roulants, je les ferme à chaque fois avant de partir quelle que soit la durée d’absence ?

Ce sont toutes ces questions qui vont vous permettre d’identifier vos véritables besoins, et ainsi investir à hauteur des risques encourus et de la valeur des biens à protéger.

CambrioleurQUEL TYPE D’INSTALLATION CHOISIR ?

Le système d’alarme classique :

C’est la base de tout système de protection ! L’alarme classique se compose avant tout de de détecteurs volumétriques (radars) posés dans les pièces par lesquelles il y a toute chance qu’un cambrioleur passe… On appelle cela « zones de passages obligatoires ».
Associés à une sirène très puissante (supérieure à 100dB), et éventuellement un transmetteur téléphonique, cela constituera un système de base qui saura dissuader de nombreux cambrioleurs.
Rien que le fait de de la présence d’une sirène bien visible, et son seul déclenchement, perturbera les voleurs qui n’attendra pas l’arrivée de la police… (Son déclenchement stoppe plus de 90% des tentatives d’effraction !)
La pose d’une fausse alarme ou d’une fausse caméra peut aussi être efficace comme prévention supplémentaire. Mais vous comprendrez que ce n’est tout de même pas « l’arme idéale » !

Vous avez le choix entre deux systèmes :

D’un côté, les modèles filaires (tous les détecteurs sont reliés à la centrale par des fils) qui exigent l’intervention d’un professionnel et nécessitent d’importants travaux de câblage, mais qui sont tout de même simplifiés par un accès facile dans une maison en construction.
De l’autre les sans fils. Plus faciles à poser et bien sûr beaucoup moins chers, ils n’occasionnent aucune dégradation de la décoration intérieure et sont aussi meilleur marché. Ils se composent d’éléments fonctionnant sur piles dont les différents constituants communiquent entre eux par ondes radio codées et sécurisées. De plus, ce sont des systèmes évolutifs qui peuvent se construire petit à petit en fonction de son budget et de ses besoins. Ils peuvent générer parfois de fausses alertes qui n’existent pas avec une alarme filaire.
Une nouvelle génération de protection extérieure par volumétriques vous permettra de « bloquer » la plupart des cambrioleurs avant qu’ils n’aient pu atteindre votre maison. Les alarmes intempestives sont à présent quasi-inexistantes et ne se déclencheront pas en présence d’un chat ou d’un chien…

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????La vidéo-surveillance :

La video-surveillance IP (Internet Protocole) est venue remplacer la vidéosurveillance analogique, qui équipait la majorité des installations. Les coûts on bien entendu permis de devenir plus abordables, bien que restant assez importants.
Les caméras IP sont installées sur un réseau IP (Intranet, Internet, LAN -réseau local-, CPL -courant porteur en ligne, c’est-à-dire les prises électriques – ou VPN…) et reliées à un serveur de vidéosurveillance central : elles capturent les images et les acheminent vers le réseau .
Votre serveur est alors équipé d’un logiciel de video-surveillance : c’est lui le cœur du système ; il récupère les images et les stocke sur disque dur. Les images peuvent être visualisées en temps réel et consultées à n’importe quel moment sur n’importe quel ordinateur connecté à votre réseau.Les caméras peuvent même être gérées à distance : paramétrage, maintenance, zoom… Les caméras, les plus sophistiquées, sont dotées d’un grand nombre de fonctions : système d’alarme, capteurs de mouvement, de chaleur, détection de silhouette…
En prenant un abonnement auprès d’une société de télésurveillance, vous pouvez confier la surveillance de toute votre installation qui vous appellera immédiatement en cas d’intrusion, ou, à défaut, appellera une société de gardiennage qui interviendra en votre place.
A l’exception de très rares communes, votre système ne pourra pas être relié à la Police.

????????????NE PAS HESITER A (surtout en cas de longues absences) :
• Programmer vos éclairages intérieurs pour donner le sentiment que la maison est occupée.
• Demander à un voisin de vider régulièrement votre boîte aux lettres durant vos vacances.
• Poser des détecteurs de mouvement pour vos éclairages extérieurs.
• Laisser le plus souvent possible un véhicule bien visible garé devant votre maison.
• Oublier la porte blindée ! Elle ne sert qu’aux appartements ne présentant que ce seul passage possible. Dans les maisons individuelles, les cambrioleurs ne s’attaquent pas toujours à la porte d’entrée. Statistiquement, il a le choix, la baie vitrée, la fenêtre ou la porte de la dépendance sont bien plus souvent fracturées que la porte principale.
• Montrer aux voleurs que vous êtes super-équipés ! Ne leur cachez pas, bien au contraire ! C’est logique, ils préfèrent travailler tranquillement !
• Opter pour des vitrages retardateurs d’effraction, qui seront plus solides que de simples volets roulants et ne montreront pas aux cambrioleurs que « fermons les volets, nous sommes absents… » !

 

 

 

DOORBOT : LE MINI-VIDEOPHONE POUR SMARTPHONES …

La révolution des Smartphones continue !
 
Il faudra peut-être que je m’y mette moi-même et que je rende un jour mon vieux Nokia…6700 !…
En tout cas, ce nouveau produit révolutionne le marché des sonnettes de porte !

Doorbot_Main.jpg
Doorbot : La sonnette vidéo de maison sans fil connectée à
votre iPhone !
En effet, DoorBot est une sonnette intégrant une caméra vidéo qui vous permet d’être alerté sur votre Smartphone
quand quelqu’un sonne à la porte et en plus de le voir en vidéo sur votre celui-ci. La sonnette fonctionne avec 4 piles AA et son autonomie est d’une année selon le constructeur. La connection
entre le Doorbot et votre iPhone s’effectue en WiFi.

doorbot-piscine.jpg
91% des gens gardent leur smartphone à moins d’1 mètre d’eux
24h/24, et vous ?
Et autre bonne nouvelle pour les adeptes d’I-Pad, l’application peut aussi y être installée !
 
imagesCA7JZSB7.jpg

Doorbot est vendue au prix de 189 dollars sur le site Christie Street
 
.

DES EXTINCTEURS D’INTERIEURS TRES DESIGN…

Quelle bonne idée que ces extincteurs pour le domicile !
Quoi de plus laid en effet qu’un extincteur classique fixé à un mur ?

Une société du nom de FIRE DESIGN a sorti des appareils d’extinction homologués dont le corps a été décoré selon plusieurs thèmes dont certains sont vraiment sympa !
Un large éventail de couleurs et de motifs est proposé (Peau de vache, ambiance new yorkaise, aspect doré luxueux ou coloris flashys…) Il en existe pour tous les goûts !

Grâce à ses 2 agents d’extinction – mousse ou poudre –
le Fire design est utilisable sur les départs de feux tels que :
> Bois, papiers, cartons, tissus
> Feux d’origine électrique
> Liquides inflammables et plastiques
> Feux de gaz

Les prix de ces extincteurs varient selon les modèles d’environ 100 à 140 euros.

Si l’extincteur n’est pas encore obligatoire en maisons individuelles, il est tout de même rassurant d’en posséder un à proximité de soi !.. Et autant qu’il soit décoratif!

Vérifiez bien votre contrat d’assurance habitation : selon certaines valeurs déclarées en œuvres d’art, certaines compagnies l’exigent !

A noter que depuis quelques mois, nous équipons toutes nos Demeures du Nord de détecteurs de fumée…  (voir mon blog du 12 janvier 2009 dans la rubrique domotique.)

Sur le site www.fire-design.fr , vous pourrez même créer un modèle que vous aurez vous-même personnalisé à votre goût. Pour
celà, rendez-vous dans la rubrique VIP! Vous pourrez même imaginer un décor à partir d’un document personnel haute définition que vous leur aurez fourni… Une idée très
originale!

POUR ETRE ALERTES DIRECTEMENT DE CHACUN DES FUTURS ARTICLES EDITES SUR CE BLOG,
INSCRIVEZ VOTRE ADRESSE MAIL DANS LA RUBRIQUE NEWS LETTER SITUEE SOUS LE CALENDRIER.

 

 

EAU CHAUDE INSTANTANEE : SYMPA ET ECONOMIQUE …


Lorsque le matin j’ouvre le mitigeur de la douche, j’ai instantanément de l’eau
chaude ! C’est un plaisir !
Pas la peine d’attendre ces éternelles secondes qui vont parfois jusqu’à la minute où l’eau froide coule d’abord pour tiédir peu à peu, pour enfin atteindre la température souhaitée.

Ce phénomène que tout le monde connaît est dû au fait que l’eau chaude doit
parcourir tout le circuit de tuyauterie avant d’atteindre le mitigeur. Il est encore plus marqué lorsqu’il s’agit d’une grande maison, et au plus où les points d’eau sont éloignés de la
production d’eau chaude (cumulus, chaudière…)


Pour obtenir de l’eau chaude dès l’ouverture du mitigeur, rien de plus simple ! Il suffit de réaliser un bouclage entre la production d’eau chaude et le sanitaire, et de l’activer par une petite
pompe à circulation qui amènera en permanence l’eau chaude à quelques centimètres de votre mitigeur.

Je vous conseille d’opter pour une pompe
avec programmateur intégré, qui permettra de la faire tourner exclusivement le matin et le soir, aux heures où les salles de bains sont généralement utilisées.

Le prix d’une telle installation diffère selon la taille de la maison et le nombre
de salles de bains : il se situe en moyenne entre 600 et 800 euros qui seront vite amortis sur les économies d’eau.


En résumé, les + de cette petite installation sont :

• Un meilleur confort : une température maîtrisée dès l’ouverture des
mitigeurs. Pas de temps perdu à attendre l’eau chaude.
• Une économie importante : on ne fait plus couler de l’eau inutilement pour obtenir de l’eau chaude. (Cela fait partie des petits gestes écologiques dont la planète a temps
besoin.)

POUR ETRE ALERTES DIRECTEMENT DE CHACUN DES FUTURS ARTICLES EDITES SUR CE BLOG,
INSCRIVEZ VOTRE ADRESSE MAIL DANS LA RUBRIQUE NEWS LETTER SITUEE SOUS LE SOMMAIRE.

 

DETECTEURS DE FUMEE OBLIGATOIRES DANS TOUS LES LOGEMENTS… Pourquoi attendre l’obligation ?

En France, un incendie d’habitation se déclare toutes les deux minutes en moyenne. Cela
représente quelque 250 000 départs de feu chaque année, selon les déclarations reçues par les assureurs. La plupart d’entre eux sont éteints par les occupants du logement, sans faire de
victimes.
Les autres, un peu plus de 90 000, nécessitent l’intervention des sapeurs-pompiers.

Chaque année, environ 800 personnes y perdent la vie, 300 personnes sur le coup et de 400 à 500 à l’hôpital, des
suites de leurs blessures. Les feux domestiques provoquent donc plus de deux décès par jour…
Ou plutôt faudrait- il dire par nuit, car les incendies nocturnes sont de loin les plus meurtriers : 70 % des incendies domestiques se produisent dans la journée, mais 70 % des pertes humaines
surviennent la nuit, lorsque le feu et ses fumées toxiques surprennent les victimes dans leur sommeil. (Sources : Fédération Nationale des Sapeurs Pompiers de France).

Une loi pour laquelle une proposition avait été déposée déjà depuis 2005 devrait être votée dans les semaines à venir
après quelques modifications et mise en place rapidement. Tout au moins cette loi est souhaitée par beaucoup puisque comme elle existe déjà dans plusieurs pays, elle devrait réduire de moitié le
nombre de victimes !

LE PRINCIPE DE CETTE LOI :
Cette loi donnera obligation d’installer un détecteur de fumée. Cette obligation doit entrer en vigueur « au plus tard au terme d’un délai de cinq ans à compter de la date de la publication de la
loi », donc a priori fin 2013 ou début 2014. Le dispositif prévoit que l’occupant d’un logement « doit installer dans celui-ci au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée » et « veiller à
l’entretien et au fonctionnement » de ce détecteur. L’installation doit être notifiée à la compagnie d’assurance qui garantit les risques d’incendie du local et pourra justifier une minoration de
la prime correspondante.

COMMENT FONCTIONNE UN DETECTEUR DE FUMEE ?
Le principe est qu’au plus vite un incendie est détecté, plus vite il pourra être éteint. Il fera ainsi moins de dégâts et les habitants seront souvent épargnés.
En cas d’incendie la composition de l’air change: la résistance électrique de la fumée diffère de celle de l’air pur. Le détecteur de fumée réagit à ce changement en émettant un signal sonore
strident.
En vous réveillant, il vous permettra d’intervenir à temps.
C’est en cela que je conseille à tous, (outre ce nouveau dispositif,) d’investir dans un extincteur, car en cas de début d’incendie, les habitants se trouvent souvent démunis quant aux
moyens de réagir immédiatement ! (un bon extincteur coûte moins de 100 euros et peut aussi sauver des vies humaines et beaucoup d’éléments incorporels !)

DEJA EN PLACE A TRAVERS LE MONDE :
Avec à peine 1 % des habitations équipées en détecteurs de fumées, la France fait figure d’exception parmi les pays occidentaux. Sans surprise, au premier rang des pays équipés arrivent les pays
anglo-saxons et les pays nordiques (Norvège, Canada, USA, Royaume-Uni, Suède, Finlande).
Ils ont été les premiers à sensibiliser leurs concitoyens, puis à légiférer pour rendre les détecteurs obligatoires. Ils obtiennent aujourd’hui des taux d’équipement élevés (jusqu’à 98 % des
foyers), à l’exception de la Finlande, dont le taux n’atteint que 66 % pour les appartements. Dès 1992, le Royaume-Uni a rendu l’installation de détecteurs de fumée obligatoire dans tous les
nouveaux bâtiments. Depuis, le taux d’équipement a été porté à 89 % et le nombre de décès annuels est passé de 428 en 1995 à 262 en 2005, soit une baisse de 40 % !

DES 2009, DEMEURES DU NORD EN EQUIPE TOUS SES NOUVEAUX LOGEMENTS :
J’ai décidé  d’équiper de ce dispositif de détecteur de fumée toutes les Demeures du Nord qui seront à présent livrées. Nous n’attendrons pas l’application de cette loi et encore moins
le délai légal de 2013 ou 2014 ! Car il s’agit bien de la sécurité de tous !

 

 

L’ASPIRATION CENTRALISEE: un confort de vie efficace et hygiénique…

 
Alors qu’au Canada ou dans les pays scandinaves, les systèmes d’aspiration centralisée sont installés par milliers dans les maisons individuelles, la France reste encore un peu en retrait face à
un système qui pourtant, apporte une amélioration incontestable dans la vie de tous les jours, tant sur un plan pratique qu’hygiénique !

De plus en plus de nos maisons Demeures du Nord s’en équipent aujourd’hui, et nos clients
avouent tous l’intérêt évident de ce type de système d’aspiration. J’en ai équipé ma propre maison, et mon épouse qui était perplexe au début, ne voudrait plus s’en passer
aujourd’hui !

 

UN SYSTEME SIMPLE ET EFFICACE :

Une centrale d’aspiration fixe est installée le plus souvent dans le garage. Celle ci est
d’une puissance 4 à 5 fois supérieure à celle des aspirateurs traineaux classiques.
Cette centrale est raccordée à un réseau de canalisations qui aboutit à des prises d’aspiration, judicieusement réparties dans l’habitation. Seules quelques prises suffisent pour couvrir
l’ensemble de la maison.  En effet, l’aspiration est commandée par l’introduction d’un flexible ultraléger d’une longueur de 8 ou 9 mètres dans la
prise aspirante. Cette simple introduction déclenche la mise en route de l’aspiration.

Détail sympa pour la cuisine: la centrale d’aspiration est également raccordée à une
plinthe aspirante généralement sous un meuble bas. Ce système permet en un seul geste d’avaler miettes et poussières nouvellement balayées.

 

UN SYSTEME INTELLIGENT :

La centrale d’aspiration est dotée d’un moteur surpuissant qui augmente la qualité de
nettoyage et qui évite de devoir repasser plusieurs fois au même endroit. Les filtres sont réutilisables et lavables en machine et la capacité parfois supérieure à 35 litres réduit les
manipulations au contraire d’un aspirateur classique. Différents accessoires sont proposés selon l’utilisation (sols, fauteuils, endroits difficiles…)

 

UN SYSTEME HYGIENIQUE :

De source de l’un des plus grands fabricants au monde (Duovac), avec lequel nous travaillons régulièrement,
les associations pulmonaires et les spécialistes, qui se soucient de la qualité de l’air et des
maladies respiratoires, reconnaissent tous que l’utilisation
d’un système central d’aspiration améliore nettement la qualité de l’air. En effet, les systèmes centraux d’aspiration sont
installés hors des pièces habitées, il n’y a donc aucune émission d’air soufflé dans l’espace nettoyé. Pas de déplacement de poussière ni d’allergènes, pas de particules en suspension dans l’air
pouvant être respirées. De plus les systèmes centraux d’aspiration de qualité offrent un taux de filtration
allant jusqu’à 0,1 micron et un degré d’efficacité supérieur à 97%. Quoi que possible, il n’est pas obligatoire d’effectuer une évacuation à l’extérieur de la maison.

 

UN SYSTEME CONFORTABLE :

 

Un seul flexible donc, à raccorder à des prises d’aspiration judicieusement répartis. Plus
d’aspirateur à trainer ou à monter dans les escaliers !

Plus de nuisance sonore non plus ! (Pensez à ces moments où les aspirateurs font se
sauver tous les occupants de la pièce !…) Le fait que la centrale d’aspiration se trouve placée dans le garage, le bruit classique de l’aspirateur est remplacé par un très léger
souffle…

A noter qu’une prise d’aspiration est installée dans le garage et permet un nettoyage
pratique et efficace de l’intérieur de la voiture.

 

UN SYSTEME MOINS COUTEUX QU’ON NE LE PENSE :

 

Plus de sacs à changer, plus de mobilier endommagé par les aspirateurs traineaux, un moteur
plus puissant et plus durable.

Beaucoup de gens pensent qu’une telle installation est à un prix exorbitant. Pourtant la
simplicité d’une installation permet des prix d’environ 10 à 12 euros du M², soit pour une maison de 150 M² par exemple, un coût de fourniture et pose d’environ 1500 à 1800
euros.

(J’évoque bien sûr cette moyenne pour le cas où l’installation se fait en cours de
construction. Il est évident que les coûts sont plus importants pour une telle installation dans une maison déjà construite…)